Archives du mot-clé howto

Comment devenir un écrivain célèbre (quand personne ne nous connaît).

Je viens de tomber sur une vidéo qui circule sur facebook, où un jeune écrivain se tranche le doigt pour protester contre le milieu sectaire de l’édition. Je ne vous mets pas le lien, désolée, mais vu que j’ai mis un quart d’heure à lutter contre la nausée et que je vais sûrement faire des cauchemars pendant une semaine (je suis super sensible aux doigts coupés. Ça doit être l’effet piano), je préfère vous épargner. Surtout que je ne sais pas si c’est un fake ou pas.

Bref. Une petite liste (sérieuse ou pas) des moyens infaillibles pour devenir un écrivain célèbre quand vous n’avez pas publié un seul bouquin :

  • apparemment, se couper un membre devant la caméra et diffuser la vidéo sur le net a l’air de fonctionner. Ouch.
  • être actrice ou chanteuse et publier sa bio à 20 ans.
  • coucher avec un(e) inconnu(e) dans un jacuzzi (pas sûre de l’orthographe, et le correcteur me propose « éjaculer » à la place, donc je vais m’en remettre à mon intuition plutôt qu’à la sienne) devant plusieurs millions de téléspectateurs. Accessoirement, si l’on découvre que vous avez abandonné votre enfant à sa naissance, ça peut créer le buzz. Moyen, quand même.
  • être le fils de ou la fille de. Notez que si vous êtes le fils de Jean Dupont, ça ne marchera pas. A moins que Jean Dupont soit un criminel pédophile violeur zoophile (barrez la mention inutile) et que vous racontiez vos souvenirs d’enfance dans votre premier roman.
  • être une femme musulmane transexuelle battue violée qui s’est enfuie avec son enfant pour monter ensuite sa multinationale et devenir riche à millions (je suis un peu cynique, je l’admets. Mais il y a des sujets plus à la mode que d’autres. Notez que je ne suis pas du tout en train de renier la misère des gens dans le monde, je ne fais que constater que certains sujets fonctionnent bien).
  • Poser nu(e) et mettre ses photos partout sur internet.
  • Faire un blog et critiquer tout le monde avec véhémence.
  • Faire un blog et y raconter ses frasques sexuelles (avec beaucoup de détails).
  • Etre le responsable d’un attentat ou d’un crime. Bon, après, vous êtes en prison, mais tout le monde s’arrache votre livre.
  • Coucher avec un éditeur / écrivain célèbre (ou à défaut, poser sur ses genoux pour une photo ultramédiatique que 3 personnes verront. Ouais. A la réflexion, c’est moyen.).
  • Faire couler la Société Générale (ou essayer).
  • Avoir du talent Non, ça, ça ne marche plus.
  • Avoir gagné une médaille olympique.
  • Publier à compte d’auteur un roman tellement pourri que les gens l’achèteront pour se foutre de vous. En attendant, votre roman, vous l’aurez vendu. Vous serez connu comme la plus grosse daube que la littérature française ait enfanté, mais ce n’est pas ça l’important, si ?
  • Devenir Miss Monde ou Mister Univers.
  • Se marier avec le Président de la République. Beurk. Il y a de sacrifices qu’on n’a pas envie de faire.
  • Jouer dans un film pornographique
  • Envoyer son manuscrit un peu partout, attendre les lettres de refus, se faire publier par un grand éditeur qui vous fera une pub d’enfer dans toutes les librairies, passer sur les plateaux télé, obtenir le Goncourt ou le Renaudot, bref, le rêve de tout écrivain (ou presque). Ça a marché pour certains, pourquoi pas vous ? Euh… A la réflexion, ça aussi, c’est moyen, et c’est comme les miracles ou la loterie : on en entend parler, mais ce n’est jamais à vous que ça arrive.

D’autres suggestions ? Moi je me propose pour coucher avec Michael Crichton ou Stephen King. Ensuite, je prendrai plein de photos compromettantes, je les posterai sur le net, j’ouvrirai un blog pour y raconter mes ébats, je ferai une vidéo qui se retrouvera mystérieusement sur YouTube, et je finirai par poser nue dans PlayBoy, avant de passer sur les plateaux TV pour promouvoir « Moi, Vanessa », le livre autobiographique où je raconterai ma liaison avec Nicolas Sarkozy.

:sick:

Améliorations du site, et correction de bug

J’ouvre ce billet pour Ness, elle le classera éventuellement dans une catégorie pour lui tout seul, mais il y quelques petites choses à améliorer, ou en tout cas, quelques problèmes, qui dépendent peut-être du navigateur employé et qui méritent d’être aplanis.

1) Je prend mon exemple (on n’est jamais mieux servi, etc…) : dans la petite fenêtre réservée aux commentaires, la taille de la police et le nombre de caractères mai prévu en largeur m’oblige à un scrolling latéral pénible, source d’arreurs de frappe, et je ne retrouve le bouton « Dites le » qu’en ramenant tout à gauche, sinopn il est caché. J’ai tout essayé, rien ne change. Vista, IE7, 1920*1280

2) Lorsqu’on s’est abonné à tous les fils, il devient impossible de modifier ses abonnements, on est abonné à vie. Le fait d’appuyer sur le bouton adhoc nous amène vers une vierge qui réclame sa clé (euh, non, il faut lire « vers une page vierge qui réclame un clé ».

Dans ce cas, le truc, c’est d’attendre qu’il y ait un nouveau fil d’ouvert, et de profiter de l’occasion pour lui sauter dessus (!?!) et d’utiliser le bouton, en bas, qui marche cette fois-çi, vous amenant sur la gestion de vos abonnements, à condition de s’abonner au fil nouveau (!?!), bref un truc sans fin, mais amusant.

Remarquez que moi, qui vient de sauter trop vite sur mon propre billet (je l’édite en ce moment), et bien j’y suis abonné automatiquement, donc gros-jean comme avant, et il faut que j’attende que quelqu’un d’autre fasse un billet, un auteur, par exemple, puisqu’on est sur un blog d’auteur, paraît-il, hein, Ness ?

3) Dans la lignée du point 2) ci-dessus, je suis bien abonné partout, mais je ne reçois aucun email. Je sens que je vais faire la manoeuvre inverse, et me désabonner de partout, ça doit être la bonne solution :phappy: des fois qu’on soit abonné par défaut et que le bouton fasse l’inverse de ce qu’il dit :pwink:

J’ai alors fait la manoeuvre qui tue, je me suis déconnecté, je suis entré sans me loguer, je suis allé en bas, je n’ai pas coché la case, j’ai inscris mon email pour recevoir les messages, sans faire de commentaire, et on me répond « Erreur, il apparaît que vous êtes déjà abonné à cet article » :postangry:

Voilà le lien direct qui apparaît sous « Gérer vos abonnements » : lien.